Accueil   Crédits   Plan du site   ©          
  Introduction     Biographie     Exposition     Témoignages     Découvertes     Ressources     
BibliographieLexique : A - B - C - E - H - M - N - P - R - S - T

Lexique

Refus global

Au mois d’août 1948, le groupe des Automatistes publie à Montréal le manifeste Refus global. Le peintre Paul-Émile Borduas est l’auteur du texte principal. Prônant une rupture radicale avec les valeurs traditionnelles, le manifeste dénonce une société sclérosée par le conservatisme. Volontiers contestataire et subversif, il stigmatise les idées reçues. Suscitant de vifs débats dans la presse écrite, Refus global inquiète et dérange les pouvoirs en place. À défaut de l’interdire, le gouvernement de Maurice Duplessis prive Borduas de son poste d’enseignant à l’École du Meuble. Mais les Automatistes refusent de se taire. Ils poursuivent leur quête d’autonomie et ils assument la responsabilité entière d’un monde où ils entrevoient l’individu libéré de ses chaînes inutiles. (MFB)