Accueil   Crédits   Plan du site   ©          
  Introduction     Biographie     Exposition     Témoignages     Découvertes     Ressources     
Note biographiqueParcours artistique

Note biographique

Claude Tousignant est une figure incontournable de l’abstraction picturale au pays. Vers 1953, il se lie aux peintres d’avant-garde montréalais qui créent des œuvres abstraites de style tachiste. Ulysse Comtois, Robert Blair, Rita Letendre, Jean McEwen et Guido Molinari sont du nombre. Rapidement, Tousignant évolue vers une peinture de type hard-edge où il explore le plan-couleur et la géométrie pure. On l’associe alors à la seconde génération des Plasticiens. En 1962, il se rend à New York et découvre les tableaux de Barnett Newman. Cette rencontre le pousse à explorer davantage les qualités intrinsèques de la couleur. C’est à ce moment qu’il introduit la forme circulaire dans ses tableaux - forme qui deviendra un leitmotiv dans son travail. L’œuvre Gong 64, de 1966, issue d’une série du même nom, en est un bel exemple. Artiste d’une rigueur et d’une constance exemplaires, Claude Tousignant poursuit toujours ses recherches picturales axées sur les qualités expressives de la couleur.

(Marie-Hélène Lemaire, extrait du texte de l’audioguide de l’exposition Place à la magie! Les années 40, 50 et 60 au Québec, Musée d’art contemporain de Montréal.)

Gong 64

Claude Tousignant, 1966
A-67-3-P-1
Gong 64
Acrylique sur toile, 164 cm (diamètre)
Collection Musée d'art contemporain de Montréal
Photo : MACM
© Claude Tousignant, 2005